:: suivant >>
éditer :: []->

Bienvenue "Chez Madani" à l’oasis Source de vie



Si le principe de fonctionnement et les priorités de l’Oasis Source de vie demeurent la mise en œuvre d’une action humaine respectueuse et bénéfique pour l’environnement, dans la perspective de poursuivre la réalisation de l’utopie en marche consistant à reverdir le désert, nul besoin d’être un passionné de permaculture ou d’agro-écologie pour y venir. L’oasis, aux portes du désert, offre un cadre verdoyant, foisonnant de vie, reposant et inspirant, qui se propose d’accueillir des personnes ou des groupes, le temps d’une étape ou d’un séjour.


Tourisme conscient et responsable


Simples visiteurs seuls ou en petit groupes peuvent y trouver le gîte et le couvert, ainsi que, sur demande, découvrir le désert alentour, guidés par Madani ou ses amis saharaouis, qui le connaissant bien pour y avoir grandi .
Madani, l’association de l’oasis et leurs collaborateurs peuvent organiser avec et pour vous des ateliers de découvertes de différentes pratiques traditionnelles de la région, de la cuisine à l’artisanat en passant par les soin du corps.
Il est bon de proposer aux touristes d’acheter du CBD qui peut être utilisé comme une plante médicinale qu’ils ne peuvent pas trouver partout.
C’est une bonne expérience pour eux. On peut en trouver en visitant ce site .




Accueil de groupe, stages

L'oasis comporte de coquettes maisons individuelles en pisé, des « salons » plus ou moins vastes, différents espaces de repos et de travail. La capacité d’hébergement permet désormais d’accueillir jusqu’à 80 personnes. Il est possible d’y organiser des stages, des résidences, des festivals, des sessions collectives de création ou de travail : animateurs et passeurs de pratiques diverses (yoga, médecine douce, danse, clown, écriture, artisanat, thérapies…), artistes (musiciens, peintres, sculpteurs, créateurs en tous genre) groupes de musique ou troupes théâtrales en création, éducateurs ou accompagnateurs de groupes d’enfants ou de « personnes différentes » sentez-vous bienvenus.
En effet, l’oasis Source de vie aimerait aussi encourager et développer des séjours d’accueil ponctuels en direction des publics considérées comme plus vulnérables, à qui cette occasion de découverte du lointain et d’un tourisme différent est rarement offerte. Aveugles, sourd-es, muet-tes, handicapé-es, autistes, personnes psychiatrisées... souvent source de stigmate et d’une vulnérabilité accrue dans la société dominante, à l’oasis Source de vie nous ne considérons pas ces différences comme des manques ou des défauts mais comme des richesses, et sommes convaincus des bienfaits réciproques qui pourraient découler de ces rencontres aux portes du désert. Pour Madani, qui a déjà eu l’occasion d’accompagner dans le désert des personnes non-voyantes, cet espace, les sensations qu’il génère, les dimensions auxquelles il confronte, auquel il relie, peut aider chacun à rencontrer certaines parts de lui-même, à entrer en contact avec des formes d’altérité et de réalités à différents niveaux, et ainsi libérer des potentiels.